multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

mardi 11 avril 2017

Sanctus Hermanus – les énergies de Maître St Germain



Notre Œuvre est celle de l’éveil de tous les Etres humains. Lorsqu’ils s’éveillent, ils transcendent leurs mémoires, leurs blessures, leurs croyances et leurs désirs et évoluent vers les retrouvailles de l’Unité. Ils retrouvent la conscience et la sensation du Maître en eux et nourrissent l’union de la trilogie sacrée Ame, Esprit et Corps. L’Unité en soi retrouvée, ils voguent allègrement vers l’union de la fraternité humaine et cosmique et des Maîtres de Lumière qui vibrent aussi en eux.

Notre présence vibratoire sera ressentie plus que jamais dans la lumière et la matière. Elle sera celle de la Sainte Fraternité, Sanctus Hermanus sur http://francesca1.unblog.fr/search/Sanctus%20Hermanus . Le moment est venu pour que tous parmi vous puissent ressentir et comprendre que Sanctus Hermanus, Saint-Germain et la Sainte Fraternité ne sont pas l’expression d’un alchimiste incarné au dix-huitième siècle, mais plutôt celle d’une énergie de l’univers qui toujours exista et existera.



Sanctus Hermanus se présente comme un égrégore de lumière dans l’Univers de même que dans l’atmosphère terrestre. Il réunit des Maîtres qui furent incarnés à différents épisodes de votre humanité comme des humanités précédentes.

Sanctus Hermanus est un archétype multidimensionnel qui n’a pas de début et de fin, qui accueille les sages, les Maîtres de tous les univers puisque, à l’heure actuelle, quatre univers se déploient dans l’infinité des Maîtres de toutes les dimensions, de tous les plans de conscience. Sanctus Hermanus est un archétype, un vaisseau de lumière hôte de la vie. Tous peuvent s’y unir et en accueillir l’éclairage.

Ainsi, actuellement, Sanctus Hermanus est François, qui représente l’harmonie, la légèreté, le vent… Sanctus Hermanus est aussi Jean le Baptiste et il était auparavant Elie, qui tous deux représentent le feu, la puissante manifestation de la lumière sur Terre. Il est aussi Myriam, Isis, qui représente le Féminin sacré et la pulsion créatrice en chaque Etre. Il est aussi Jésus, Pur Amour. Il fut O, Akhenaton, Abraham, et il vibre en chacun de vous.

Maintenant, Sanctus Hermanus se manifestera plus clairement encore que jamais dans le messager enseigneur (Pierre Lessard). A l’heure qu’il est, celui-ci transmet de plus en plus nos enseignements dans un état d’éveil ; en état altéré il intensifiera aussi ses projections dans les autres dimensions et les autres univers pendant que nous emprunterons ses corps de chair et de lumière et leurs attributs afin de vous faire ressentir la présence de Sanctus Hermanus à plus d’un niveau. En d’autres termes, le messager enseigneur transmettra nos enseignements dans un état d’éveil, plus encore que par le passé, répondant ainsi aux invitations de différentes associations d’êtres humains, tant celles qui ne sont pas encore disposées à accepter notre présence que celles qui nous reconnaissent et nous accueillent tout en appréciant les éclairages du messager en état d’éveil.

En outre, nous intensifieront la présence de nos énergies dans nos corps alors qu’il les quittera, en propulsant dans d’autres dimensions. Si par moments, il peut entendre et ressentir ce que nous vous livrons, dans d’autres circonstances il en sera inconscient car totalement investi vibratoirement ailleurs.

Sanctus Hermanus se présentera très souvent à vous par l’intermédiaire de son message l’enseigneur, dans des vibrations de Pur Amour ; en Occident, elles seront celles de jésus le Prophète, et ne Orient, celles du Bouddha de la Compassion. Toutefois, quelles que soient les vibrations ou la teinte, vous reconnaitrez et ressentirez Sanctus Hermanus.


canalisé par Pierre Lessard

Etre en présence des Energies de maîtres Saint Germain, c’est d’abord vivre une expérience amoureuse dans la légèreté et l’intensité. Bien au-delà des mots, cette invitation se situe dans l’harmonie de leurs vibrations avec celles qui habitent le cœur de chaque humain.


Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité