multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

jeudi 29 juin 2017

LE DISCERNEMENT : un outil de développement



Le mot « discernement » est beaucoup utilisé, mais ce terme demeure plus ou moins clair pour plusieurs, non pas en ce qui concerne sa définition, mais plutôt à propos de la façon de le développer et de l’utiliser dans la vie courante. Je souhaite donc vous donner des manières concrètes de l’utiliser dans diverses situations de votre vie, afin que cet outil de développement personnel, spirituel et professionnel vous serve au mieux.

À l’ère de la communication Internet, où une quantité phénoménale d’informations circule rapidement d’un bout à l’autre de la planète, il devient de plus en plus nécessaire d’arriver à faire un tri quant à la provenance et à la qualité des informations qui vous parviennent, de façon à ne pas être submergés. Prendre en considération tout ce que vous recevez mène à un encombrement de l’esprit, voire une surcharge, qui peut entraîner par la suite la confusion dans vos pensées. Voilà pourquoi il est essentiel d’user de votre discernement dès le départ.



L’objectif n’est pas de vous fermer à tout ce que vous pouvez lire ou entendre, mais plutôt de choisir d’accorder votre attention à ce qui est important pour vous et de source fiable. Le discernement a besoin, pour faire son travail, d’avoir accès à vos ressentis, à vos intuitions, à une certaine connaissance de la Vie ainsi qu’à la capacité de mettre en relation quelques éléments. Ces habiletés vous guideront en vous permettant de considérer sous divers angles ce qui vous est présenté. Plus elles seront développées, plus votre discernement vous permettra de faire un tri judicieux.

Le discernement est utile dans diverses situations : lorsque quelqu’un vous parle, lorsque vous vivez une situation plus ou moins inhabituelle, lorsque vous lisez un article, une canalisation, un livre, etc. Il vous empêche d’être submergé ou désorienté dans le flot d’informations et de demandes qui vous parviennent de sources diverses, plus ou moins près de vous.


Pour développer votre discernement, voici quelques questions utiles : Qu’est-ce que je ressens ? (peur, tristesse, joie, inquiétude, confiance, indifférence, …) Est-ce que j’ai besoin de cette information pour m’aider à avancer dans ma compréhension de la Vie, des autres, d’une situation donnée ? Cette information me semble-t-elle lumineuse ? Plausible ?

Pourrait-elle m’être utile éventuellement, ou utile à quelqu’un que je connais ?
Ces questions, d’abord posées systématiquement, deviendront un réflexe  Presqu’inconscient, en ce sens qu’il deviendra naturel de vous les poser. Ce seront des guides pour vous aider à discerner le vrai du faux, l’utile de l’accessoire, ce qui apporte la discorde et la division plutôt que l’union et l’harmonie. Bref, votre discernement s’affinera de plus en plus et deviendra un outil qui vous permettra d’avancer efficacement sur votre chemin de Vie. À vous maintenant de passer à l’action et de mettre en  pratique ce qu’il faut pour développer ou améliorer votre discernement. Nul doute que cela vous aidera grandement à vivre dans la paix.

Le discernement est utile chaque jour, dans tous les aspects de votre vie. Il sert notamment quand vous rencontrez des gens, en vous permettant de ressentir leurs réelles intentions. Ainsi, lorsque vous écoutez parler quelqu’un, il est important d’être attentif à l’aspect non-verbal de la communication.

Remarquez les yeux par exemple : est-ce un regard franc, direct, fuyant ? Vous pouvez également porter attention aux mains : se dérobent-elles, sont-elles calmes ou nerveuses ?

Le timbre de la voix : est-il franc, ferme, léger, hésitant, plaisant ? Les pieds : sont-ils posés fermement sur le sol ou sont-ils impatients ? Tous ces indices corporels “parlent” et vous permettent d’avoir des informations supplémentaires quant aux intentions de la personne, à sa bienveillance ou sa franchise. Quand les paroles vont à l’encontre de ce qui est perçu par ailleurs sur le plan non-verbal, c’est le non-verbal qui est à considérer davantage. Les  enfants le saisissent très bien d’ailleurs. Ils savent aller au-delà des paroles et comprendre la réelle signification d’une communication.

L’attention que vous porterez à ces indices corporels affinera non seulement vos capacités de discernement, mais aussi vos facultés d’observation et d’écoute. Vous serez également plus sensibles aux sentiments émis et aux émotions véhiculées, ce qui ajoutera beaucoup à votre faculté de comprendre les autres.

 La communication est un aspect essentiel de la vie. Elle donne lieu parfois à tout un lot d’incompréhensions, d’erreurs d’interprétation ou d’hypothèses sur ce que l’autre pense et ressent. Voilà pourquoi être habile à communiquer clairement facilite la vie et les relations avec les autres.

Par ailleurs, en ce qui concerne vos choix de vie importants, il est utile de prendre du temps dans le calme afin de laisser votre discernement faire son travail. Ces quelques minutes de calme prises en solitaire vous permettront de laisser place à la conversation intérieure. Ce temps de silence que vous vous accordez vous aidera à replacer les événements dans une perspective plus juste. Il est également essentiel de parvenir à se détacher d’une situation afin de pouvoir prendre la décision la plus éclairée possible. Le détachement permet d’avoir une vue d’ensemble, et apporte en même temps la liberté d’action.

En ces temps de grands changements, où le temps se précipite et les événements se concentrent, il est essentiel de développer votre discernement dans toutes les sphères de votre vie et d’en user abondamment. Cela sera vraiment utile pour votre avancement.

La source Canalisée par Monica Lajoie

Vous pouvez partager  à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité