multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

samedi 12 novembre 2016

VIVRE SANS PEUR ET SANS CULPABILITÉ



Voulez-vous savoir de quelle peur ou de quelle culpabilité je parle ?

Si votre réponse est oui, continuez à lire ce qui suit...

Notre plus grande peur est notre peur de Dieu, et de façon plus directe, notre peur d’être Dieu !

Comme nous avons oublié ce qu’est Dieu véritablement, nous en avons maintenant une image déformée, une compréhension erronée, et cela nous pousse à avoir peur de Dieu ou encore à le rejeter complètement ou à le nier (donc, à penser qu’il n’existe pas). Dieu, tel que je le comprends actuellement, est la Présence Totale d’Amour, d’Intelligence, de Créativité, de Bonté, de Bienveillance, de Joie, de Paix qui existe en nous.

Au point d’Origine, nous sommes Dieu, nous sommes cet Esprit merveilleux qui sait tout, qui peut tout, et qui Aime universellement et inconditionnellement. Et plus nous devenons cet Esprit Divin, plus nous nous trouvons à délaisser les chemins humains de limitation, d’ignorance, d’accusation, d’agression, de consommation, de condamnation... qui conduisent à la vieillesse, à la maladie, aux conflits et à la mort.

Autrement dit, pour découvrir vraiment l’Esprit Divin que nous sommes, nous devons être prêts à accepter de ne plus vieillir, ne plus être malade, ne plus avoir de conflit et ne plus mourir !



Êtes-vous prêts à cela ?

Moi je ne le suis pas encore totalement, mais de plus en plus. Plus je découvre l’enseignement originel de Yeshua, plus je ralentis mon vieillissement, plus je me guéris Profondément, plus je me responsabilise au lieu d’accuser l’extérieur, plus je diminue mes consommations parce que je suis nourrie davantage de l’intérieur, plus je suis capable de m’Aimer et de me pardonner, d’Aimer et de Pardonner.

Le chemin que je vis, c’est celui que j’enseigne...

Si ce chemin t’intéresse, je serai heureuse de t’accompagner sur ta route, mais si tu préfères aller sur un autre chemin, sens-toi bien d’aller vers d’autres enseignants, aidants, guides, amis... qui te feront découvrir une autre route, différente de la mienne. J’ai moi-même connu bien d’autres routes avant de découvrir celle-ci, bien d’autres enseignants, aidants, guides et amis... alors je sais que toutes ces expériences sont également précieuses sur notre parcours, et bien des fois, elles nous préparent à ce qui est la Voie de la Grande Libération, du Grand Amour et de la Grande Paix !

Il y a maintenant un autre élément dont je veux parler avec toi ici, il s’agit de l’origine de la culpabilité. Toi comme moi, nous avons pu faire bien des erreurs sur notre parcours et nous sentir coupable de bien des choses... mais derrière toutes nos erreurs, il y en a une première, celle qui a déclenché la série de toutes les autres par la suite.

Veux-tu savoir quelle fut cette toute première culpabilité ?

Il s’agit du fait d’avoir renié Dieu, d’avoir renié et rejeté notre nature Divine !Au fond de toi, au fond de moi, au fond de chacun de nous, il y a une tristesse et une culpabilité immense qui vient du fait que nous avons tourné le dos à Dieu et à notre nature Divine originelle qui nous donnait tout ce dont nous avions besoin.

Depuis le jour où nous avons renié Dieu, renié qui nous sommes vraiment, nous nous sentons coupable. Une partie de nous sait que nous avons perdu le Cœur de ce que nous sommes en ayant fait cela. Une partie de nous sait que nous ne pourrons jamais être véritablement heureux, comblé, dans la joie totale et durable, tant que nous n’aurons pas choisi de nouveau d’accepter Dieu et d’accepter qui nous sommes vraiment, soit : l’Esprit Divin que nous sommes originellement et qui est pur Amour, pure Intelligence, pure Créativité. Pour quelle raison avons-nous renié Dieu ?

Je ne comprends pas encore parfaitement cela, parce que si je le comprenais parfaitement, je serais de nouveau dans mon état Originel Divin. Je ne peux donc vous le dire que tel que je le comprends actuellement : Une petite partie de nous, a imaginé ce que serait la vie si nous étions seulement une étincelle Divine et non la totalité de l’Esprit Divin. Une petite partie de nous a fait le rêve de ce que serait la vie, si nous étions plusieurs étincelles Divines face à face, côte à côte, au lieu d’un seul Grand Esprit Divin illimité. Alors nous avons commencé à rêver cette vie... et comme nous nous sentions coupable de ne pas être l’Esprit Divin Originel, nous avons repoussé cet Esprit Divin Originel. Dans cette partie de nous qui se croyait simplement une étincelle Divine, nous avons rejeté Dieu, car nous ne voulions plus être la Totalité, nous voulions découvrir ce qu’est l’individualité, être une partie isolée au lieu d’être le Tout, l’Unité Englobante.

En nous imaginant être une simple partie, Dieu est devenu comme un ennemi pour nous. Notre tout premier conflit, notre toute première peur, a été la peur de Dieu, le conflit avec Dieu. C’est un non-sens en quelque sorte puisque c’est de nous-mêmes dont nous avions peur, mais puisque nous voulions faire l’expérience de ne pas être la Totalité de ce que nous sommes, puisque nous voulions oublier une partie de ce que nous sommes pour découvrir ce qu’est l’individualité, nous ressentions alors Dieu ou l’Esprit Divin Originel, comme étant une menace pour notre individualité.

Cette individualité, cette étincelle Divine que nous voulions être pour un temps, est en fait le tout début de notre nature d’égo. Avant nous n’étions que l’essence Divine, nous ne connaissions que la Joie, la Paix, la Plénitude. En faisant le souhait, le rêve de devenir une petite étincelle face à d’autres étincelles, nous sommes devenus un égo et nous avons graduellement développé une deuxième nature en nous qui fut appelé plus tard, l’état humain, l’état corporel.

À l’Origine, en tant qu’Esprit Divin, nous n’avons aucune forme dense, rigide, fixe, nous sommes un Esprit infini et il limité qui englobe tout ce qui existe et qui connaît tout ce qui est. En nous coupant de cet aspect total et divin, dans notre rêve, nous avons cherché à oublier Dieu, à oublier notre nature d’Esprit immortel et infini, nous avons donc créé, imaginé, l’Univers de l’Éphémère, de la densité et des corps. L’Univers de l’Éphémère, des formes changeantes, est devenu le meilleur endroit au monde pour nous cacher, pour nous faire croire que Dieu n’existe pas, que l’Esprit Divin ce n’est pas nous.

Ainsi, tout l’Univers que nous voyons actuellement, avec les yeux du corps physique, l’Univers qui comprend cette planète et toutes les autres planètes, notre système solaire, notre Galaxie et tous les autres systèmes solaires, toutes les autres Galaxies, tout cela... c’est ce que notre égo a imaginé pour se cacher sa nature Divine. Quoi de mieux qu’un corps dense pour donner l’illusion d’une existence !



Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité