multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

jeudi 15 septembre 2016

NOURRITURE ASTRALE MULTIDIMENSIONNELLE - LES FACETTES DE L’ÉGO




L'alimentation multidimensionnelle en lien avec la nourriture que nous avons besoin de recevoir est non pas uniquement dans notre corps physique, mais dans chacune des dimensions fondamentales de notre Être.

Soit, donc 7 grandes catégories : la nourriture physique (l'activité), la nourriture éthérique (la vitalité ou la sexualité), la nourriture astrale (l'émotivité), la nourriture mentale (la pensée), la nourriture causale (la volonté ou la créativité), la nourriture psychique (l'amour) et la nourriture atmique (l'intuition).

ICI donc, nous parleront de la Nourriture Astrale  – (Les facettes de l’ego)




Notre égo est constitué 'une multitude de facettes dans chacune de nos dimensions de vie. Les facettes plus lumineuses forment notre essence de lumière, celles qui sont plus sombres forment notre égo plus ténébreux. Certaines personnes utilisent le mot "égo" dans le sens d'individualité ou de personnalité. Je ne l'utilise pas dans ce sens.

Entièrement fusionnés à ce qui est divin en eux, sont des êtres qui n'ont pas encore développé d'égo ou qui l'ont totalement décristallisé. Les principales facettes d'égo qui sont de nature émotive ou astrale sont les suivantes: l'orgueil, la luxure, la gourmandise, la convoitise, la colère, l’envie la paresse

Ceux qui reconnaissent qu'ils sont habités par un Esprit divin infiniment intelligent, amoureux et créatif, peuvent rester humbles lorsqu'ils s’expriment devant nous. Un signal d'alarme subtil résonne en nous, et si nous ne prenons pas le temps de l’écouter, nous sommes pris au piège.

L'ORGUEIL est bien souvent lié à notre ignorance de la puissance divine qui nous habite. Ce

LA LUXURE est bien souvent le débordement de désirs et de comportements sexuels que nous avons, lorsque nous ne connaissons pas la sexualité tantrique et la richesse de l'énergie sexuelle qui nous habite, nous vitalise et nous immunise, en circulant abondamment à l'intérieur de notre corps. La connaissance et l'expérience de la sexualité tantrique nous recharge en énergie (éthérique), nous rend plus autonome (moins dépendant sexuellement) et nous permet de vivre  de façon plus équilibrée en donnant à la sexualité la place qui lui revient. Cette place, selon la psychologie multidimensionnelle, correspond environ au septième de l'ensemble de nos activités puisque la dimension sexuelle est l'une des 7 dimensions fondamentales de notre Être

LA GOURMANDISE est bien souvent liée à nos carences énergétiques dans nos différentes dimensions de vie. Chaque fois que nous avons un manque quelque part, un signal d'alarme subtil résonne en nous, et si nous ne prenons pas le temps de reconnaître ce que nous dit précisément ce signal d'alarme, nous consommerons de façon gourmande divers aliments (ex: sucre, épices, cigarette, alcool, drogue...) du plan physique au lieu de nous nourrir de ce dont nous avons véritablement besoin (ex: de la sensualité, de la tendresse, du rire, de la stimulation intellectuelle, de la créativité...).

C'est uniquement en identifiant ce dont nous avons véritablement besoin et en apprenant comment l'obtenir sainement  que nous obtiendrons la guérison.

LA CONVOITISE est bien souvent le fruit de nos manques de créativité. Plus nous nous remplissons de l'énergie causale qui nous fait créer toutes une variété de  choses, moins nous avons besoin de posséder, d'acheter, de désirer telle ou telle  chose. En d'autres mots, je pourrais dire que quand nous nous sentons vide intérieurement nous convoitons une multitude de choses ; c’est l’énergie qui nous pousse à créer, à construire , à nous améliorer Et les désirs, qui alimentent les attentes et les frustrations, sont responsables de nombreux états dépressifs que nous pouvons connaître. Apprendre à vivre en savourant ce que nous avons actuellement, tout en avançant  jour après jour pour embellir notre vie, sans désir ou attente obsédante nous rend habituellement beaucoup plus heureux


Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité