multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

jeudi 8 septembre 2016

VIVRE DANS L’AMOUR



Pour nous réveiller, ou pour nous éveiller comme on le dit souvent dans le domaine de la spiritualité, il y a divers chemins possibles. Dans les Chapitres qui vont suivre, je vais t’expliquer d’autres notions qui vont te permettre de mieux comprendre qui nous sommes, comment nous vivons, comment nous fonctionnons, et comment nous pouvons apprendre à décristalliser toujours plus notre égo, afin de retrouver notre Identité pure, originelle, celle qui nous permet de vivre en permanence dans la Paix et la Joie.

Au fil de notre cheminement, à travers notre parcours d’éveil... nous avons de plus en plus de moments de Paix et de Joie. Leur fréquence et leur durée augmentent constamment. Puis un jour, nous aurons retrouvé totalement notre véritable nature et cet état de Paix et de Joie ne nous quittera plus jamais. Nous connaîtrons alors le véritable Bonheur, la véritable Plénitude qui ne laisse aucun vide en nous et qui peut nous combler pour l’Éternité.



Les deux éléments qui m’apparaissent actuellement comme étant les plus importants pour pouvoir nous libérer de la prison actuelle de nos conditionnements, de notre vision étroite du monde et de nous-mêmes, et en fait, de notre égo, ce sont : l’Amour et le pardon. Selon une certaine façon de voir la vie, nous pouvons dire qu’il n’existe que deux types d’expression dans le monde : l’Amour et l’appel à l’Amour.

Une personne qui se souvient à un certain degré de sa nature Originelle, est capable de s’Aimer et d’Aimer les autres, jusqu’à un certain point, celui où son égo vient la rattraper et lui enlever sa capacité d’Aimer !

Une personne qui se souvient très peu de sa nature Originelle, vit avec une très grande dose de peur et de culpabilité, ce qui la pousse à projeter sur les autres ces facettes d’elles-mêmes qu’elle se sent incapable actuellement de regarder, et cela crée une grande variété de situations conflictuelles, frustrantes, agressantes, dérangeantes... On peut donner à ces manifestations d’égo toutes sortes de noms mais l’essentiel est de se souvenir qu’il s’agit en fait d’appels à l’Amour.

Une personne qui s’exprime souvent au niveau de l’égo et non au niveau de son essence d’Amour, est une personne qui souffre grandement et ce dont elle a le plus besoin, ce n’est pas d’un jugement, d’une accusation et d’une punition, mais de l’Amour.  Par conséquent, selon ma vision des choses, chaque fois qu’une personne devant nous n’arrive pas à s’exprimer dans l’Amour, la seule chose à faire de notre côté est de lui rappeler qu’elle est l’Amour, qu’elle a oublié cet Amour. Et le chemin le plus direct pour lui montrer cela, est de l’Aimer (au lieu de la juger, la culpabiliser et la punir).

Cela nous conduit au deuxième élément que j’ai mentionné juste un peu plus haut, soit : l’autre élément très important pour pouvoir nous libérer de tous nos problèmes. Il s’agit du pardon. Apprendre à nous pardonner en profondeur, à pardonner aux autres en profondeur, et à pardonner à Dieu en profondeur (en fait, cela revient au même que se pardonner à soi-même, mais comme nous nous pensons si différent de Dieu, dans les premiers temps, il y a un pardon avec Dieu à vivre, pour pouvoir ensuite nous y réunir... nous souvenir de qui nous sommes).

Sans le pardon, il y a le remord, la culpabilité, le malaise, la maladie, la projection de nos erreurs sur les autres, les conflits avec les autres, etc... La Paix est impossible dans l’absence de pardon. Si tu veux vivre en Paix, tu es invité à apprendre à pardonner. Le pardon profond que j’enseigne, est bien différent du pardon plus superficiel qui est enseigné par la plupart des groupes psychologiques et spirituels que je connais, ainsi que par l’ensemble des religions que je connais. Le pardon que je te propose de découvrir est parfois appelé le pardon quantique. Moi j’aime bien l’appeler : le pardon d’unification



Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité