multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

lundi 1 mai 2017

L’IMMORTALISATION : NOURRITURE ÉTHÉRIQUE MULTIDIMENSIONNELLE

   


L'alimentation multidimensionnelle en lien avec la nourriture que nous avons besoin de recevoir est non pas uniquement dans notre corps physique, mais dans chacune des dimensions fondamentales de notre Être.

Soit, donc 7 grandes catégories : la nourriture physique (l'activité), la nourriture éthérique (la vitalité ou la sexualité), la nourriture astrale (l'émotivité), la nourriture mentale (la pensée), la nourriture causale (la volonté ou la créativité), la nourriture psychique (l'amour) et la nourriture atmique (l'intuition).

ICI donc, nous parleront de la Nourriture Ethérique  – (L’Immortalisation)



Il y a environ 99.9% des gens qui pensent que la mort est inévitable et que c'est l'une des seules justices qui existe sur Terre (moi au contraire, je trouverais que ce serait une grande injustice que tous soient obligés de mourir peu importe ce qu'ils auraient fait de leur vie). Je suis désolée de détruire les conceptions ou illusions de ces personnes mais la réalité de la vie est différente de ceci, et selon moi toujours, il est bien heureux qu'il en soit ainsi.

En fait, il n'y a pas de résurrection éternelle et égale pour tous, ni non plus de néant qui fait en sorte qu'après la mort, il n'existe aucune trace de nous ou de ce que nous avons fait (de constructeur ou de destructeur) lors de notre passage sur Terre. La mort est la suite logique de ce que nous avons vécu ici sur le plan physique mais que nous continuons pour quelques temps dans nos corps subtils (astral, mental, causal...), le temps de nous reposer, de récapituler nos expériences et de nous préparer pour notre prochaine incarnation.

La mort survient parce que nous n'apprenons pas à ne pas mourir (un jour cela sera enseigné à l'école, comme par exemple, les petits vénusien, sur leur planète plus spirituelle que la nôtre, apprennent dès l'âge de 3 ans à faire de la télépathie, à se conscientiser, à se responsabiliser... et deviennent des êtres autonomes à l'âge de 8 ans - alors que sur Terre, cette autonomie survient à 18 ans). Ceux et celles qui ne veulent plus passer par le processus de la mort, de la réincarnation et de la récapitulation de toutes les étapes de l'enfance et de la dépendance... peuvent apprendre à immortaliser leur corps physique et se manifester à volonté dans toutes les dimensions (plus denses et plus subtiles de la Création) selon leur volonté propre. Il n'y a pas d'élus, que des êtres qui s'élisent eux-mêmes par leur développement personnel.

À notre époque, ici sur Terre, je fais partie des personnes qui cheminent  sincèrement pour parvenir à vivre cette "ascension" et immortaliser leur corps physique. J'enseigne aussi ce processus à tous ceux et toutes celles qui le veulent. Il y a d'ailleurs une section de mon site Internet à ce sujet, elle s'intitule: "Groupe de cheminement pour ceux et celles qui veulent s'immortaliser".

Julie MORIN toutefois à préciser que ce cheminement est très intense (ce n'est pas un chemin de travail spirituel à temps partiel !), notre vie entière doit y être consacrée, et tout notre karma doit être liquidé au cours de cette incarnation. Cela signifie généralement beaucoup d'épreuves et de difficultés vécues dans un laps de temps très court. Ou encore une vie avec énormément de générosité, d'amour, d'aide... puisque le karma peut aussi être payé ou équilibré par des oeuvres lumineuses.

De plus, ce cheminement d'éveil de conscience et d'élargissement continuel du potentiel créateur nous demande d'être en couple et de vivre la sexualité sacrée, la sexualité tantrique, celle qui nous donne tellement de forces et de nouvelles conditions énergétiques... Les prêtres et les religieuses conventionnelles qui sont célibataires ne peuvent donc connaître les sommets spirituels qu'il est possible d'atteindre.

En résumé, toute expérience a un prix et des avantages combinés à certains désavantages (la mort aussi a ses avantages), il revient à chacun de déterminer le prix qu'il est prêt à payer pour ce qu'il veut vivre et les avantages et désavantages qui seront combinés et associés à ce choix.


Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité