multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

lundi 11 juillet 2016

COMPRENDRE LA PROJECTION mentale



Comme nous l’avons déjà vu sur ce blog, la Projection, c’est le fait d’oublier un conflit en soi en le projetant sur une autre personne, pour le voir en l’autre au lieu d’en soi. Autrement dit, cela revient à accuser l’autre au lieu de s’accuser soi-même car cela serait trop douloureux. Pour nous aider à mieux comprendre la projection, nous pouvons regarder ce qui se produit dans nos rêves la nuit.

Dans nos rêves, tous les personnages que nous voyons peuvent représenter des parties de nous, de ce que nous pensons de nous ou des gens... et différentes interactions se produisent à partir de ces différentes parties dont nous sommes peu conscients.

Le rêve peut être agréable ou désagréable, mais c’est toujours notre rêve, notre projection, l’extériorisation de notre monde interne, de notre monde inconscient, de notre égo en fait. Le jour, nous nous pensons éveillés, mais nous dormons encore, c’est une autre forme de rêve. Et tout ce qui survient dans notre vie qui n’est pas dans l’Amour, est en fait un rêve éveillé, un reflet de notre égo, de notre inconscient, de notre monde interne. Plus une personne devient attentionnée pour regarder les pensées qui la traversent, plus elle comprend que ce qui se produit est la matérialisation directe de ses propres pensées.



En profondeur, toutes nos pensées qui ne sont pas de l’Amour, sont de la colère, de la haine et des élans de mort. Donc nos pensées non-Amoureuses, même si nous ne le remarquons pas, sont des pensées de peur, de violence, de mort et de meurtre ! Ce type de pensée, génère automatiquement de la culpabilité en nous, et inconsciemment, fait en sorte que nous nous attirons des accidents, des maladies ou des situations de pénurie pour nous punir. Cela peut également faire en sorte que nous ayons peur d’être agressé ou que nous ayons peur de mourir puisqu’en fait, en émettant tant de pensées de mort envers les autres (et parfois envers nous aussi), nous sentons que nous nous attirons par aimantation ou projection, des situations qui pourraient nous agresser ou nous faire mourir.

C’est un désir caché en nous de mort qui nous pousse vers tout cela... Plus nous parviendrons à comprendre ces mécanismes internes, à reconnaître que nous avons fait des erreurs, mais que nous pouvons revenir à l’Amour, plus nous nous pardonnerons rapidement. En fait, il y a un type de compréhension qui permet un pardon d’unification instantané avec quoi que ce soit que nous faisons ou qui nous est fait, mais pour y arriver, il est nécessaire d’avoir compris assez profondément ce que signifie le Rêve en comparaison de la vie éveillée de l’Esprit d’Unité.

Cette compréhension qui conduit au pardon quantique instantané ou au pardon d’unification (soit le même pardon mais appelé d’une façon ou d’une autre), est basée sur le fait qu’en vérité, nous sommes toujours un Esprit Pur, Innocent, Invulnérable, nous sommes toujours un Enfant Divin, le Christ plein d’Amour, même si nous l’avons oublié.

Le Cœur de ce que nous sommes est Dieu, est la Divinité, l’Innocence, l’invulnérabilité, la sécurité totale et parfaite, car en tant qu’Esprit, nous sommes parfaits et entièrement protégés. La plus grande partie de ce que nous sommes en vérité est cet Esprit Divin, rien ni personne ne peut changer cela, et aussitôt que nous nous rappelons de cela, nous sommes cela. Notre problème, c’est que nous sommes plongés dans notre rêve... dans nos illusions, nous dormons en nous pensant éveillés, alors nous croyons que nous sommes coupables, nous croyons que nous sommes un égo, nous croyons que nous sommes un corps, et par conséquent, nous avons peur face à tout ce que notre égo et notre corps attirent de négatif.

Il suffit d’une seule seconde pour nous souvenir que nous ne sommes pas l’égo en vérité mais l’Esprit Divin, et que tout ce qui a été vécu dans l’égo a en fait été vécu dans le rêve et non dans la Réalité de ce que nous sommes. Lorsqu’on se réveille d’un rêve fait la nuit, peu importe à quel point le drame ou le cauchemar était intense... lorsqu’on se réveille, il est terminé, il n’existe plus ! Il en est de même dans la totalité de ce que nous vivons. Aussi dramatique qu’à pu être une scène de notre rêve éveillé, lorsque nous nous souvenons que nous ne sommes pas l’égo qui a fait cette scène, mais que nous sommes plutôt l’Esprit d’Amour et d’Intelligence Universel, nous retrouvons notre Innocence Originelle.

L’égo, la culpabilité, l’erreur, sont toujours reliés au passé, au souvenir, à la mémoire. Dans le présent, dans l’Esprit d’Unité et d’Amour qui est présent, il n’y a que l’Innocence et le Pardon. Le futur lui, est créé par la peur. On pense au futur parce qu’on le craint, parce qu’on croit que le futur sera comme le passé. C’est ce qui se produit quand l’égo reste en place, quand il n’est pas mis de côté ou décristallisé.

Aussitôt que l’Esprit se manifeste, l’égo n’est plus là.
L’Amour et l’Intelligence prennent toute la place et tout est pardonné.


Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité