multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

lundi 4 juillet 2016

LES GUERISONS MULTIDIMENSIONNELLES



J’ai autrefois fait partie des gens qui voulaient guérir les autres par la prière ou par l’offrande des mains, en tant que canal de l’énergie divine. J’ai compris que même cette méthode qui semble plus pure, plus spirituelle, n’est pas aussi pure qu’elle en a l’air, et j’ai cessé d’intervenir de cette façon au niveau de la guérison.

En fait, en étant un canal pour que la Lumière Divine vienne remplir et guérir un être, on ne rend pas cet être autonome face à sa propre guérison, il devient dépendant de nous, et s’il ne change pas par la suite, les causes en lui, les causes qui l’ont rendu malade (peur, absence de pardon, culpabilité, culpabilisations des autres...), il redeviendra malade plus tard. À la limite, ceux qui agissent en tant que guérisseurs de cette façon, peuvent demander que l’information spirituelle sur la cause de leur maladie leur soit transmise...

Ainsi, au lieu simplement de guérir l’autre en devenant un messager de la Lumière Divine, on devient un messager d’Information Divine qui aidera la personne à comprendre plus profondément comment elle s’est rendue malade et comment elle peut se guérir. Car on n’attrape jamais une maladie !

On devient malade, on s’affaiblit soi-même par sa propre façon de penser éloignée de l’Esprit d’Amour. On se guérit en changeant sa façon de penser, en redevenant de plus en plus un Esprit d’Amour. Également, il y a une autre raison qui fait en sorte que ce n’est pas très intelligent de devenir guérisseur pour les autres.



As-tu une idée de cette autre raison très profonde ?

Je vais te dire quelle est cette raison : Parce qu’en profondeur, les autres sont ton miroir ! Les gens malades que tu vois et que tu voudrais aider sont là simplement pour te montrer une partie de ta propre maladie, de ton propre inconscient, de ton propre égo. Toutes les personnes que nous attirons à nous, près de nous, viennent nous montrer un aspect de nous qui n’est pas encore guéri totalement.

Ainsi, le but n’est pas de les guérir, mais de comprendre le miroir qu’ils nous montrent. Bien sûr, pour des gens comme moi, qui sont thérapeutes, qui sont enseignants, on aide les gens à se guérir... Mais en profondeur, on sait très bien que ce que l’on fait, en tout premier lieu, c’est voir le miroir qui nous est montré. Découvrir ce qui rend l’autre malheureux ou malade, parce qu’en le découvrant c’est une partie malheureuse et malade de soi que l’on découvre et que l’on peut guérir.

Alors chaque maladie qui est vue... et qui n’est pas comprise totalement par nous, est un appel à la compréhension profonde, pour identifier la colère, la culpabilité, la peur qui est cachée derrière. Travailler à dissoudre ces émotions, et faire en sorte que l’autre, ainsi que soi-même, nous retrouvions la santé !

En fait, au niveau de la physique quantique nouvelle, les scientifiques ont découvert à quel point nous sommes tous reliés, tous unis. En fait, nous ne sommes pas vraiment séparés les uns des autres. Tout ce qui semble séparé au niveau des corps, des formes denses, est à un niveau plus subtil interconnecté, comme les organes d’un même corps ! C’est normal puisqu’en profondeur,  il n’y a qu’un Esprit Divin et un égo, même si au niveau de la densité, des formes du plan physique, nous donnons l’impression d’être des milliards d’individus différents les uns des autres. Nous sommes seulement les facettes d’égo d’un seul gros Égo, et l’essence Divine d’un seul Esprit Divin !

Par conséquent, il existe de plus en plus de témoignages de nos jours de gens qui ont changé intérieurement et qui ont vu le monde autour d’eux changer ! C’est bien naturel, nous sommes tous interconnectés, nous formons un seul Être, et tout ceci n’est que notre rêve dans les illusions de l’égo qui se croit un individu séparé et isolé. Il existe aussi des témoignages de guérisseurs qui, ayant appris que telle personne était malade, que telle autre personne était criminelle, ont simplement accepté leur responsabilité face à cela, on simplement compris que cela était leur miroir, et se sont pardonnés (tout en pardonnant en apparence à cette personne malade ou criminelle), et les histoires vécues racontent que la personne malade s’est retrouvée guérie, et la personne criminelle, s’est trouvée réhabilitée !

Il n’y a qu’un seul mental dans ce grand rêve. Alors quand je change mon mental, c’est le mental de tous ceux que je vois qui change au niveau de cet aspect qui est changé en moi. Quand je me guéris mentalement, quand je m’Aime, quand je me pardonne un comportement, une parole, une pensée... ce sont tous ceux que je vois qui ont eu ce comportement, cette parole, cette pensée... qui se trouvent eux aussi à se pardonner et à être pardonnés.

Yeshua guérissait ainsi autrefois... Il voyait l’autre, et ne s’identifiait pas à l’égo, il s’identifiait au Christ en lui, et voyait par effet miroir le Christ en l’autre, et la Santé du Christ était donc dans son mental et dans le mental de ceux qu’il rencontrait ! La guérison en lui et en l’autre était donc très très rapide. Jusqu’au  jour où il a senti son mental presque totalement guéri, parce qu’il avait presque totalement pardonné. La plus grande partie de lui était revenue au niveau de la Réalité ou aucune illusion d’égo n’est possible !

Les gens malades qui sont autour de nous ont donc un message précieux à nous apporter... Ce n’est pas pour rien, ou par hasard que nous sommes près d’eux et que nous sommes au courant de leur maladie. Nous avons besoin de comprendre, tout comme eux, la peur, la culpabilité, la culpabilisation, la colère qui se sont infiltrées dans telle ou telle situation de vie, et découvrir comment revenir à l’Amour, la confiance, la foi, l’espoir...Plus une personne malade retrouve rapidement son mental juste, positif, lumineux, et le met au service de l’Esprit Divin, plus une personne se souvient rapidement qu’elle est l’Esprit Divin, plus elle comprend profondément que chaque fois qu’elle oublie sa nature Divine, une facette nouvelle d’égo se forme, se projette sur les autres... attire des problèmes, des conflits, des maladies, et que tout cela s’arrêtera uniquement quand elle retrouvera son Cœur Divin, son Centre lumineux, l’Esprit Amoureux en elle, Dieu en elle, Dieu en tant qu’elle !

La Guérison est la fin de l’illusion de séparation, avec soi, avec les autres et avec Dieu. Dans l’Unification, dans l’Amour, dans l’Inclusion, dans le Pardon, aucune maladie n’est possible, car la Lumière est si grande, la vitalité si puissante, qu’aucune énergie de mort ne peut prendre place. En ce sens, nous pourrions aussi dire que la maladie, c’est l’attraction de la mort, c’est le souhait secret de mourir au lieu de vivre, en pensant que la mort nous libère de toute souffrance.

Il est utile de savoir que la mort ne libère de rien, car il n’y a que le corps physique qui meurt, qui se dissout. Tout le reste de ce que nous sommes : les émotions, les pensées, la volonté, l’Amour, l’Intelligence, ça ne meurt jamais. Tout cela continue... dans l’au-delà, et les émotions qui étaient troublées resteront troublées dans l’au-delà, dans les autres Dimensions de vie où nous pouvons aller, si elles n’ont pas été harmonisées ici.


Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité