multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

lundi 11 juillet 2016

Walk-in : Parlons français…



Le mot anglais "Walk-in" peut être facilement compris si nous savons que "to walk" signifie littéralement "se promener".

Il exprime donc l'état consistant à "se promener dedans". Nous savons couramment pratiquer cela en voiture, en autobus ou en bateau à voile… Mais nous ne pensons guère qu'il en est strictement de même pour notre véhicule physique. Car, de même qu'un véhicule automobile peut être acheté d'occasion, un corps peut être transmis à un autre conducteur.

Aucun mot français, si ce n'est ce dernier, ne saurait parfaitement traduire une telle expression dans sa spécificité, sa concision et sa précision. A défaut, nous pourrions forger le néologisme, bien peu élégant, d'intégrant… mais l'aspect promenade serait oublié – ce que d'aucuns pourraient regretter, car il est possible d'en faire de fort romantiques, agréables et douces. Et parfois de fort rudes et pénibles…






Comment le processus se déroule-t-il  ?

Les Hiérarchies ayant pris décision d’envoyer un ou plusieurs Walk-in sur la Terre afin de préparer l'Ascension planétaire (à partir de 1952, ils furent envoyés par vagues tous les 10 ans, jusqu’en 1982), les entités au Service de l’Unité ayant  capacité à conserver leur connexion à la Source en dépit de circonstances contraires, ont été "recrutées" dans les sixième et cinquième Dimensions en fonction de leurs aptitudes et des missions à remplir.

Ces Walk-in ont déjà souvent rempli de telles missions sur Terre ou d'autres planètes et univers. Aussi, de par leurs actions, paroles, pensées et intentions, ont-ils certains karmas à régler, à l'instar de tout être humain incarné, pris dans la roue des réincarnations. Pour cette raison, les Hiérarchies choisiront les lieux, les circonstances, le moment, et les familles les plus appropriés pour que, d'une part, la mission soit remplie et que, d'autre part, l'entité recrutée puisse régler son karma.

Examinons succinctement comment. Nous reprendrons ensuite le cours de notre réflexion relative aux Walk-in qui seront en général, et de surcroît, des Indigo.

Traitement Karmique

Dans ce qui peut être décrit comme une "antichambre de l'incarnation", chaque être allant se réincarner va choisir, selon le programme de vie lui permettant d'évoluer afin de revenir à des niveaux de conscience de plus en plus lumineux et divins, ses futurs partenaires de vie sur la Terre. Rôles et personnages sont déterminés en fonction, notamment, des karma à transmuter, des égarements à corriger et des inconsciences à dépasser.

Ainsi il pourra être défini par l'un que : "Très bien, je suis d'accord pour jouer le personnage odieux qui te permettra de prendre conscience que tu ne prends jamais assez soin de tes propres intérêts, et je veillerais à tenter de te dépouiller de tout ce qui te serait bon, utile voire nécessaire, afin que tu apprennes à prendre un peu mieux soin de toi, afin que les Hiérarchies et notre Père Mère puisse disposer d'une extension sur Terre sachant se garder en bon état de marche". Et par l'autre : "Je t'en remercie infiniment, aussi j'essayerais en retour de tirer profit  le plus vite possible des enseignements que tu me donneras concrètement à vivre, et en compensation, je mettrai tout en oeuvre afin de te permettre d'accroître ta compassion pour tous les êtres vivants, car nous savons toi et moi qu'elle n'est jamais assez profonde ! Une autre fois tu me rendras la pareille. Ainsi en sera-t-il fait au mieux"

Et chacun d'inviter l'autre à tirer les plus grands bénéfices réciproques des situations difficiles (ou heureuses) qu'ils prévoient, dans les grandes lignes, de s'offrir mutuellement afin de se sortir le plus rapidement possible de la Roue des  réincarnations alimentées par le Principe Karmique, c'est-à-dire de la Loi des Causes et des Effets.


Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité