multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

jeudi 9 juin 2016

LES ENFANTS DE DIEU SONT LIBRES


Il est très commun de nos jours de dire que notre civilisation est cruelle, que nulle part ne règne l’Amour. Pourtant, l’Amour n’est absent d’aucun lieu. L’Amour est en tout, y compris sur notre plan, la Terre.

Si vous ne le voyez pas, c’est parce que vous le refusez. Non, je n’exagère pas : vous refusez de le voir. Car pour le voir, il vous faudrait en premier accepter QUI VOUS ETES. Et cela vous fait peur.

Il est bien curieux pour l’être des dimensions Supérieures de constater que nous refusions d’accepter qui nous Sommes car, ce que nous sommes est si beau, si magnifique. De leurs dimensions, ils contemplent la lumière qui nous habite, ils la voient rayonner dans tous les autres plans pour les enrichir tout en s’enrichissant elle-même de ce que nous sommes.
En vérité, nous grandissons malgré nous et nous nous apportons de l’Amour sans le savoir.
Ces autres dimensions particulières sont encore non manifestées pour certains. En vérité, ce sont les dimensions centrales, celles qui ont permis la manifestation de toutes les autres. Nous pourrions dire qu’elle est la dimension Source, même si ce n’est pas une image tout à fait exacte…



Vous ne voyez pas le cœur des atomes, vous ne sentez pas la légèreté de l’Esprit, pourtant nous sommes composés de ces atomes et de cet Esprit. Alors, dans ce cas, comment pouvons-nous continuer d’aller à l’encontre de ce que la Vie nous demande : devenir nous-mêmes, c'est-à-dire des êtres qui manifestent ce qu’ils sont : des enfants de Dieu libres et aimés.

Désormais, nous ne sommes plus prisonniers de notre existence depuis que nous avons pris conscience de notre multidimensionnalité. Nous sommes des êtres libres, libres … Cela signifie que nous pouvons ou non accueillir cet Amour qui nous est offert. Notre vie est le résultat de notre choix. Et quoi que soit celui-ci, vous restez aimés car l’Amour est la nature même du Créateur.

Avouons que ce n’est pas parce que d’autres nous semblent tristes que nous devons l’être aussi. Il n’y a pas à partager ce genre de sentiment. La raison de la tristesse, la leur ou la vôtre, est que vous vous êtes coupés de l’Amour du PERE-MERE.

Vous allez me dire, qu’est-ce donc que le PERE-MERE…

Pour vous vous signifier que l’âme divine n’est que perfection, par l’esprit elle concrétise ses désirs et suit un chemin de lumière, pas à pas, un échelon à la fois, pour atteindre l’unification divine, pour pouvoir bien assimiler ce concept divin et être à l’image de la Source divine, Lui, le DIEU PERE/MERE. Cela veut dire que tous les êtres vivants d’ici et d’ailleurs bénéficient de cette aide divine, dans le but d’alléger la souffrance et le manque d’amour dans leur propre cœur.

Ce concept permet à toutes ces âmes de saisir ce qu’est l’unification divine par cette compréhension qui leur démontre que tout est relié, les uns avec les autres. Ainsi, l’Esprit de chaque âme s’adapte et change la réalité conforme à son niveau de conscience, lui permettant ainsi d’expérimenter de nouveaux désirs.




L'intégration du PÈRE/MÈRE en soi.
(Extrait source : http://www.terrenouvelle.ca/ )

En cet instant, tu es homme ou femme et certains d'entre vous ont les deux sexes en eux. Qui que tu sois en cette forme humaine, tu dois intégrer ces deux aspects en toi, tu as tout en toi pour vivre cette fusion. Quel que soit ton âge, tu es en mesure d'intégrer et de fusionner le PÈRE/MÈRE en toi. Depuis l'origine de ce monde, l'homme a démontré ses habilités dans tel domaine, la femme a démontré d'autres habilités dans tel autre domaine.  Il n''est pas rare de constater que les rôles se sont inversés.

L'aspect Père, se définit comme ceci : responsable, droiture, juste, équitable, bon, autorité, sagesse, réalisation, aime, guérison etc..

L'aspect Mère se définit comme : confidente, aimante, écoute, enseigne, sème, prière, ressentir, aime, soigne, etc.. Ceci est une brève description de ces aspects.

L'important est d'intégrer toutes les vertus en soi et d'être en mesure de le vivre dans cette forme humaine. Que l'on soit un homme ou une femme n'a plus d'importance, le principal est de voir en chacun ses deux aspects divins, Père et Mère. Celui ou celle qui fusionne ces deux aspects, ne forme qu'une conscience divine intégrant le PÈRE/MÈRE en soi.

Moi, PÈRE/MÈRE, n'ai jamais défini ces rôles car qui que tu sois, tu es libre de t'exprimer et divulguer ton soi de ce que tu penses être. C'est à toi de fusionner, d'être cette conscience divine qui ne se contente plus d'être un homme ou une femme mais bien un être complet. Un PÈRE/MÈRE en soi, ce qui veut dire d'être un Seigneur pour ce monde. Déverser cette lumière du PÈRE, qui est juste, bon et miséricordieux, qui aime de façon égale toute la création. Celui ou celle qui intègre le PÈRE, n'a plus de peurs, ni de doutes, sa lumière est au-dessus de TOUT. Il sème un amour absolu et miséricordieux. Il voit et s'assure que toute sa création baigne dans l'abondance.

Le Père féconde et la Mère se prépare, en gestation, pour faire naître l'enfant divin. La Mère fait en sorte de te préparer, elle te seconde, elle va tout faire pour que tu accomplisses ton ascension, que tu sois à nouveau, un être complet. Ce qui est en haut est semblable à ce qui est en bas. La Mère te suit depuis ton origine en ce monde, elle planifie avec ton Âme de lumière ton processus d'évolution afin de voir tes ailes se déployer et s'envoler au-dessus de tout voile.

La douceur, la compréhension, la compassion, la tendresse, la complicité, l'écoute, sa grande sagesse, son savoir, sa connaissance, son amour inconditionnel et divin, la MÈRE n'a qu'un but, permettre ton Éveil.

Agir en PÈRE/MÈRE dans ce monde, dans ces univers, dans ce cosmos. Ta vibration, ta fréquence rejoint ce qu'il y a de plus haut, l'amour divin et miséricordieux. Ton amour s'ajuste pour être à la fois MÈRE et PÈRE. Tu déverses en TOUT cette fusion d'amour PÈRE/MÈRE et cela est possible par l'unification du PÈRE/MÈRE en toi, par toi et avec toi.

Avec la joie de vivre, vous devenez vraiment divin, vous exprimez simplement et sans effort les attributs de Dieu dont l’un des premiers est la reconnaissance de Soi. Se reconnaître, c’est vire en Dieu, c’est être en Lui, c’est être Lui. Dès lors, vous n’aurez plus peur car vous possédez la certitude que vous êtes aimés et d’une telle manière qu’il n’existe dans notre langage terrien aucun mot pour l’expliquer.

En faire l’expérience est la seule façon de comprendre l’Amour Multidimensionnel.


Consciemment, laissez l’Amour vous pénétrer, faites-le à chaque instant, surtout lorsqu’une lourde pensée vient vous titiller. Faites-le jusqu’à ce que la joie de vivre vous revienne : elle reviendra. Quand elle sera présente, ne vous complaisez pas dans cette joie mais utilisez-la, entretenez-la en permanence, en l’offrant par votre attitude à tous ceux que vous rencontrez.

La joie de vivre doit être un acte conscient. Dès que vous la vivez pleinement, alors l’expression du Soi et l’Amour le plus merveilleux qui existe, seront instantané, une illumination.



Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité