multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

jeudi 16 juin 2016

LES PARDONS MULTIDIMENSIONNELS



J’ai une assez bonne idée de ce que sont Les enfants dit Bleu INDIGO, et de ce qu’ils deviennent en tant qu’adultes, car je suis moi-même un adulte indigo ayant été autrefois un enfant indigo.

Je vais maintenant donner une liste de pardons qui peuvent être faits (et par conséquent, d’égo à décristalliser qui peuvent être identifiés) en lien avec nos différentes Dimensions de vie. Cela pourra aider ceux et celles qui se demandent par où commencer et comment reconnaître des zones de peur et de culpabilité en nous:

LES PARDONS PHYSIQUES : Nos élans de gourmandise, nos dépendances à la cigarette, à l’alcool et aux drogues, nos besoins excessifs de bouger, de faire de l’exercice ou des sports extrêmes (et parfois dangereux), nos grands élans de paresse et de manque d’hygiène, nos difficultés majeures au niveau financier, nos malaises et maladies corporelles.  Les vols de matériel que nous avons faits ou dont nous avons été complices. Nos agressions.

LES PARDONS ÉTHÉRIQUES : Nos élans de guérison par des guérisseurs qui font le travail à notre place (au lieu de nous responsabiliser), par exemple, une dépendance envers : des massothérapeutes, des accuponcteurs, des gens qui font du reiki, de la réflexologie, etc... Nos élans de sensualité conventionnelle qui nous dévitalisent fortement et nous font vieillir prématurément (autrement dit : de grandes doses de masturbation ou de relation en couples toujours avec orgasmes et dévitalisations). Notre refus de vouloir découvrir la Sexualité tantrique qui nous revitalise, ralentit le vieillissement ou même nous rajeunit et qui augmente aussi notre sensibilité à nos émotions et pensées à transformer. Les comportements incestueux, pédophiles, adultères que nous avons eus ou que nous avons encouragés, de façon complice. Les agressions sexuelles diverses que nous avons pu regarder, vivre ou encourager.

LES PARDONS DU PLAN ASTRAL : Nos incapacités à faire du voyage astral, nos difficultés avec des êtres rencontrés sur le plan astral, nos conflits non-réglés avec des gens maintenant désincarnés et se trouvant sur le plan astral, nos émotions dysharmonieuses de toutes sortes : colère, jalousie, orgueil, convoitise, vengeance, domination, soumission, dénigrement, dépression, paresse, gourmandise, peur, etc... Les collaborations de toutes sortes avec les œuvres d’art diverses (dessins, peintures, musiques, chansons, danses, sculptures, peintures, vidéos, films, photographies...) de types chaotiques, colériques, violentes et agressantes.

LES PARDONS DU PLAN MENTAL : Notre travail excessif. Nos professeurs peu intéressants, nos patrons incompétents, nos amis ou parents ayant des idées très différentes des nôtres. Nos conflits de générations parents-enfants, nos idées avant-gardistes qui ont été refusées ou méprisées, nos inventions qui n’ont reçu aucun support. Nos lectures en lien avec des auteurs égarés qui nous ont égarés, nos étapes d’éducation avec des guides peu Amoureux et peu respectueux de qui nous étions. Les émissions de télé, de radio ou les articles de journaux qui ont exprimé des idées négatives et bornées, les sites web peu lumineux que nous avons fréquentés et les communications par courriel, au téléphone ou en personne qui ont été peu Amoureuses. Les mensonges que nous avons faits ou qui nous ont été faits.

LES PARDONS DU PLAN CAUSAL : Les projets lumineux pour lesquels nous n’avons reçu aucun support, les nouvelles idées ou nouveaux projets qui ont avorté, les élans de voyage et d’exploration qui ont mal viré, les nouvelles avenues que nous avons explorées et qui nous ont fait très peur. Les gens aventuriers ou avant-gardistes que nous avons rejeté, ignoré ou ridiculisé, les concepteurs de nouvelles écoles, associations ou religions que nous avons écrasés ou dénigrés, les mystiques et les êtres en politique que nous avons jugés.

LES PARDONS DU PLAN PSYCHIQUE : Les gens qui n’ont pas voulu nous aider, nous supporter, nous motiver... Les gens que nous n’avons pas voulu aider, supporter, motiver. Les maladies que nous n’avons pas voulu guérir (en nous, ou en aidant quelqu’un près de nous). Les relations d’Amour ou d’Amitié que nous avons gâchées avec notre égo. Les relations parents-enfants qui auraient dû être bienveillantes et protectrices et que nous avons aussi gâchées. Les situations interpersonnelles de la vie courante où nous avons jugé, méprisé, accusé, puni, emprisonné, blessé, torturé... Tout ce qui n’a pas été fait avec Amour.

LES PARDONS DU PLAN ATMIQUE : Le refus de quitter la vie individualisée, reliée à un corps qui nous permet de nous cacher nos peurs et nos culpabilités. Le refus de nous Unifier totalement et de re-devenir le Christ que nous étions à l’Origine. Le refus de la partie la plus dense qui est en nous, de quitter le monde du mortel et de l’éphémère pour entrer dans le monde de l’immortel et de l’éternel. Le refus de vivre en tant que Dieu, totalement connaissant, vivant uniquement dans l’Amour et l’Intelligence infinie. Nous sommes des êtres multidimensionnels, à travers toutes nos activités dans nos différentes Dimensions de vie, nous avons commis des erreurs dans le passé. Il est temps de nous pardonner, de nous guérir, de nous alléger de tout ce poids. Ce passé est terminé. Un jour nouveau se lève. Le présent c’est maintenant et il apporte tous les Cadeaux Divins que nous sommes prêts à accepter.

Notre capacité à pardonner aux autres est limitée par notre capacité à nous pardonner à nous-mêmes. Notre capacité d’Aimer les autres est limitée par notre capacité à nous Aimer nous-mêmes. Notre capacité à comprendre les autres est limitée par notre capacité à nous comprendre nous-mêmes.



Je t’invite donc à prendre le temps de te découvrir, d’approfondir ce que tu vis, qui tu  es, ce que tu penses de toi et de la Vie... afin d’apprendre à te pardonner, à t’Aimer, à te comprendre, de façon à ce qu’une Paix de plus en plus grande émerge en toi. Car plus tu découvriras le Cœur de tout ce que tu es, plus tu découvriras l’Être merveilleux que tu es, l’Esprit Divin que tu es vraiment, bien au-delà de tout ce que tu as imaginé, rêvé, pensé...  pendant des années ou des incarnations entières.

Tu as peut-être aussi été trompé par des gens autour de toi (parents, éducateurs, religieux, amis, patrons, conjoints...) qui t’on fait croire que tu étais nul, misérable, pécheur, coupable, incapable... Tout ceci est faux. Cesse tout simplement de les croire et tu retrouveras l’être intelligent, fort, saint, innocent, capable... que tu es vraiment ! Tu es le Christ, mais tu l’as oublié. Tu t’en souviendras de plus en plus... mais tu l’oublieras encore. L’égo en toi, refusera de se souvenir qu’il est le Christ doté de tout l’Amour et de toute la Connaissance qui est dans la Source Universelle.

Ton essence elle, s’en souvient, et elle sait que toutes les choses que tu as faites, pensées, dites et pour lesquelles tu t’accuses, toute tapes sur la tête, tu t’en veux...

Tout cela est ton passé, tout cela est terminé, tout cela est déjà pardonné. Il te suffit maintenant  d’accepter que tu es pardonné !

Souviens-toi aussi que chacun a attiré... ce qu’il pensait être.  Il n’y a rien que tu as fait ou qu’on t’a fait qui n’a pas été aimanté par ce que chacun était.


Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité