multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

jeudi 23 juin 2016

METTRE NOTRE ENERGIE DANS NOTRE PARCOURS D’EVEIL



Il est précieux de mettre une grande dose de temps et d’énergie dans notre parcours d’Éveil. Parce qu’une Paix plus grande sera présente en nous, en ayant de moins en moins de facettes d’égo, donc de peur, de colère, de culpabilité... en nous.

Idéalement, chaque soir, nous pourrions nous coucher après avoir remarqué au cours de notre journée un ou plusieurs jugements de nous-mêmes ou des autres... et les avoir dissous ! Car le jugement est toujours lié à l’accusation, à a non compréhension et au non pardon. De cette façon, avec un nombre de jugements de nous, des autres et de Dieu, toujours plus grand d’éliminés, à chaque jour de notre vie, nous savons que nous avançons dans notre parcours divin d’Éveil.

Il y a toutefois des gens qui découvrent des racines de jugement ou d’égo qui englobent bien des facettes plus petites, et cela donne le sentiment d’avancer plus vite par moments. C’est un peu comme si l’égo était une plante venimeuse qui nous tue à petit feu. Si nous enlevons une feuille à la fois de cette plante en nous, cela prend beaucoup de temps. Si nous arrivons à éliminer des branches de cette plante, qui contiennent de nombreuses feuilles, de nombreux plus petits éléments de notre vie malheureuse, souffrante, colérique ou malade, disparaîtront presque en même temps. Et si nous arrivons à déraciner le tronc de la plante, c’est une énorme quantité de désagréments dans notre vie, dans nos relations, que nous venons de régler.




Alors il y a parfois des sauts d’Éveil, dans notre vie, ou dans la vie des gens que nous voyons autour de nous, en lien avec ces moments où pour des raisons que nous n’arrivons pas toujours à comprendre (avec le degré d’ignorance qui est encore en nous), nous avons découvert une racine ou un tronc d’une facette majeure de notre égo !

Il y a parfois des éléments choc dans notre vie : un deuil, une perte d’emploi, le départ d’un ami ou d’un conjoint, un accident, une agréable surprise, un nouvel enfant, une maladie, un gain ou une diminution d’argent, une expérience mystique intense, un livre qui nous réveille brusquement, un conseil d’une personne sur notre route qui vient nous frapper ou nous bousculer (au niveau du cœur), une visite imprévue qui nous fait voir notre vie sous un nouveau jour...

Le Grand Plan Divin, le Destin prévu pour notre vie, comprend parfois des passages surprenants, étonnants, renversants. Il comprend aussi des passages tranquilles, très doux, très stabilisants. D’un côté comme de l’autre nous pouvons grandement apprendre de nos réactions et de nos énergies internes, à travers davantage d’activité ou de temps de tranquillité.

Dans l’activité plus intense, il y a souvent une grande quantité de miroirs qui nous sont présentés et qui s’enregistrent en nous... Dans la tranquillité, nous pouvons prendre le temps de revoir en nous, en réflexion, en méditation, en discussion spirituelle, en moment d’écriture personnelle, les miroirs que nous avons vus, les facettes d’égo en nous qui y sont reliés, les éléments à décristalliser en nous en conséquence. Pour ceux et celles qui cherchent des outils de méditation pour retrouver le Divin en soi et pour décristalliser plus efficacement leur égo, j’ai écrit un texte il y a quelques années qui s’intitule : LE GRAND BONHEUR.  

Il mentionne divers éléments et diverses pratiques qui nous aident à retrouver notre Identité spirituelle Originelle, là où se trouve notre véritable Bonheur. Je vous invite à lire la Partie 4, entre autre, la Section sur la Mystique, pour découvrir les pratiques de méditation et d’union au Divin que j’ai décrites dans ce texte.

Ce petit livre sera disponible dans les documents archivés de ce site


En fait, il y a un équilibre précieux qui peut être développé pour notre vie quotidienne, entre les activités plus mouvementées de notre vie, et les activités plus méditatives dont nous avons également envie. De mon côté par exemple, mes matinées sont très souvent réservées à l’écriture, la lecture, la discussion spirituelle. La fin de l’après-midi est souvent consacrée à la méditation. Alors que le début de l’après-midi est souvent plus consacré à mes rencontres en personne ou sur Internet, et le soir, à mes activités en famille avec ma fille et le père de ma fille. Chacun connaît son emploi du temps, ses responsabilités, les choses qui peuvent être ajoutées ou retranchées... Il convient de mettre en place dans notre vie un horaire qui nous donne la dose d’activités animées que nous aimons, et la dose d’activités très calmes et plus solitaires qui nous fait également beaucoup de bien.

Plus un individu s’ouvre à la Présence de l’Esprit Divin en lui, plus la charge d’information intérieure va augmenter et demander à cette personne davantage de temps de solitude, d’introspection, de méditation et d’écriture. C’est pourquoi, bien des gens spirituels ou mystiques ont un volet de riche solitude très présent dans leur vie.

Mais certaines personnes utilisent aussi la solitude pour fuir le face à face avec leur égo, tout comme d’autres utilisent leur activités animées diverses pour s’étourdir et fuir également, et ne pas avoir le temps de ressentir leurs émotions ou pensées plus troublées. Donc, je le redis, personne ne peut, de l’extérieur, juger une autre personne, et dire, selon son choix d’activités, de vie plus sociale ou plus solitaire, son travail au quotidien X ou Y... si cette personne s’éveille davantage ou s’endort davantage.

Et de toute façon, ce type de comparaison importe très peu car en profondeur, Chacun comprend de plus en plus, que ceux et celles qu’il côtoie, sont toujours son miroir. Donc si un jugement est porté sur cette personne, ce jugement s’adressera à nous en fait ! Alors plus nous comprenons cela, plus nous évitons de perdre notre temps à juger les autres... Nous consacrons plutôt tout notre temps à faire ce que nous Aimons et qui selon nous, nous aide le plus à nous Éveiller et à ressentir une Paix qui grandit de plus en plus.

Il y a un dernier élément que je tiens à mentionner dans ce Chapitre où je parle de l’enseignement, c’est celui-ci :

Le plus grand enseignant qui soit est l’Esprit Divin, qui peut également être appelé l’Esprit-Saint (l’Esprit d’Amour) ou encore le Christ, l’Enfant Innocent à l’intérieur de nous, soit le Christ sous une forme Universelle ou sous une forme plus personnelle telle que celle de Yeshua.

Ainsi, quand nous avons une question, un problème, une difficulté, nous pouvons TOUJOURS demander l’aide de l’Esprit Divin, l’Esprit-Saint, ou encore du Christ. Si nous appelons l’Esprit Divin, c’est ce que nous sommes au niveau Originel qui nous répondra. Si nous appelons l’Esprit-Saint (l’Esprit Amoureux), c’est en quelque sorte la même Présence qui nous répondra au niveau abstrait, soit la force de réajustement pour nous de notre mental, le Guide intérieur qui nous aide à faire en sorte que nos pensées deviennent de plus en plus justes. Si nous demandons au Christ, nous demandons à cette partie de nous qui veut nous rappeler que nous sommes Innocent, que le passé est pardonné. Si nous demandons à Yeshua, nous demandons aussi au Christ en fait, et également à l’Esprit-Saint et Divin, car dans la partie de lui-même qui est unifiée au Christ, il est également tout cela, mais en l’appelant au niveau du nom Yeshua (ou Jésus), il peut nous répondre avec des réponses plus personnalisées, plus imagées de l’expérience humaine, telles qu’il les a connues autrefois...

Alors peu importe à qui vous demandez de l’aide intérieurement, parmi ces diverses Présences que je viens de mentionner, c’est toujours avec le Divin en vous que vous entrez en contact. Et au-delà des illusions de séparation, de dualité, il viendra un point où vous saurez que cette Présence c’est aussi vous, dans ce que vous êtes au niveau le plus pur et le plus Amoureux.

Quand une personne cherche à aider quelqu’un... et demande intérieurement une information, une guidance, l’Esprit Divin, l’Esprit-Saint, le Christ ou Yeshua, peut toujours répondre ! Alors en voulant être utile, en voulant aider, on s’aide soi-même puisqu’on reçoit une réponse Divine qui vient nous instruire, en même temps que nous instruisons ou que nous aidons quelqu’un d’autre. Alors il devient évident, dans ce genre de contexte que donner, c’est recevoir et recevoir c’est donner.

C’est pourquoi en profondeur, l’enseignant est toujours également un étudiant, et l’étudiant, est en même temps un enseignant pour l’autre ! Soyez donc heureux de savoir qu’en me demandant de l’aide, je semble vous répondre et vous enseigner, mais vous devenez mon enseignant car vous me poussez à accueillir le Divin de façon nouvelle en moi. Les rôles s’inversent donc... plus on enseigne, plus on apprend par moments, et plus on se pense étudiant, plus on enseigne parfois ! J’ai donc choisi d’enseigner, car je sais que c’est un chemin parfait pour moi pour apprendre à très grande dose, chaque jour de ma vie !

Je dis souvent aux gens : ce que j’Aime le plus dans la vie, c’est apprendre. Même si je sais, qu’au niveau Divin, je sais déjà tout, nous savons tout, car l’Esprit Unifié sait tout. Mais pour Le retrouver en moi, j’apprends à décristalliser tous les obstacles, tous les voiles, toutes les facettes d’égo qui m’empêchent de vivre cette Union Divine avec cette partie Divine et Originelle en moi.



Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité