multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

dimanche 15 mai 2016

ÉMOTIVITÉ : Energies Multidimensionnelles



Manifestation d'énergie de type astral en lien direct avec les pensées (les énergies de type mental) qui ont précédé, ainsi qu'en lien plus subtil avec la volonté (une énergie de type causal), l'amour (une énergie de type psychique) et l'intuition (une énergie de type atmique) qui ont été ressentis précédemment.

L'émotivité d'un être est en fait la somme de ses différentes émotions, de ses différents sentiments, de ses différents désirs, et ceux-ci prennent racine dans les énergies qui les ont précédé (pour mieux comprendre l'émotivité, voir également les termes " PHOBIE " et " La RÉACTIVATION " dans le lexique).



C'est pourquoi il est souvent enseigné que pour transformer une émotivité malsaine ou destructrice, il importe de changer les pensées et les volontés qui leur ont permis d'exister, et surtout, de se recentrer afin de retrouver les énergies d'amour et d'intuition qui peuvent nous aider à harmoniser ce que nous vivons. Exemple: Je suis en retard à un rendez-vous à cause d'une panne de métro, j'observe mes pensées, et je m'applique à écouter principalement celles qui me donnent une façon de réagir qui est intelligente. Je peux aussi observer si avant de prendre le métro j'ai ressenti une intuition ou un élan particulier, qui me disait d'agir autrement...

Parfois, j'ai eu un signe pour me prévenir et je ne l'ai pas écouté (ex: avoir eu une intuition de demander au contrôleur si tout allait bien, et si cela avait été fait, avoir pu téléphoner à la personne qui nous attendait pour l'aviser de notre retard probable).

Plus nous devenons conscient des énergies plus subtiles qui nous guident, plus nous pouvons agir de façon à éviter de ressentir des désagréments. De plus, avant même de retrouver les origines plus subtiles de l'émotivité, lorsqu'on veut la transformer, il est utile de remarquer si l'émotion qui s'exprime est proportionnelle à la situation ou si elle est disproportionnée (beaucoup plus intense que ce à quoi logiquement il serait possible de s'attendre).

Lorsque nous vivons une réaction émotive disproportionnée, c'est que nous sommes sous l'effet d'une accumulation et donc d'une réactivation. Un ou plusieurs événements semblables se sont déjà produits dans cette incarnation ou dans les précédentes, et nous n'avions rien fait à ce ou ces moments pour harmoniser la situation. Ainsi une charge d'énergie s'est accumulée et il convient maintenant de retrouver plusieurs de ces souvenirs afin de comprendre les pensées, volontés, amour et intuition qui furent présentes ou non dans ce passé et pouvoir ainsi modifier les causes originelles.

Exemple: une femme est reine dans une vie très lointaine et utilise mal l'argent issu du peuple, une révolution survient et elle se fait assassiner. Juste avant de mourir, elle s'est dite: "Plus jamais je n'administrerai de si grosses sommes d'argent, c'est trop dangereux". Par la suite, dans des incarnations subséquentes, elle se sent mal à l'aise face à l'argent ou face aux possibilités d'en acquérir de grandes sommes, et fait en sorte (inconsciemment) de toujours rester pauvre.

En retrouvant ses mémoires lointaines, elle découvre de vieux conditionnements qui provoquent encore aujourd'hui des réactions émotives mécaniques et souvent incompréhensibles pour elle comme pour ses proches. Les émotions peuvent donc être travaillées à partir du présent mais aussi du passé. Tout dépend des manifestations émotives différentes. Il y a aussi les émotions secondes, appelées aussi émotions en chaîne, soit des émotions qui découlent d'une ou plusieurs émotions cachées. À ce moment aussi, il convient de remonter la chaîne pour trouver l'origine …

 (ex: une femme travaille comme massothérapeute et son conjoint lui dit d'arrêter car son travail à lui peut les faire vivre tous deux. L'homme argumente mais se sent très nerveux sans savoir pourquoi. Au fond de lui, il sait que ce n'est pas l'intérêt de sa femme qu'il cherche mais sa protection à lui car il se sent jaloux. Ainsi, pour transformer sa nervosité, il ne suffit pas de parler de la question d'argent dans le couple mais de la question de la jalousie).

L'émotivité est donc un domaine très complexe puisqu'elle découle de très nombreux facteurs (qui ont parfois une origine très lointaine). C'est ce qui fait que le travail profond d'harmonisation que nous pouvons faire est un travail intérieur à très long terme.

En général, il est préférable de travailler sur un aspect en particulier et non sur plusieurs, afin de concentrer nos énergies et obtenir davantage de résultats. Autrement dit, ne pas chasser plusieurs lièvres à la fois. On peut par exemple passer plusieurs semaines ou mois sur une facette telle que la jalousie, l'orgueil, la peur de..., la tristesse de... et lorsque cette facette sera en grande partie transformée, nous aurons récupéré une quantité d'énergie précieuse que nous pourrons utiliser pour faire face à un nouvel élément.

Ainsi, plus on avance, plus on récupère de l'énergie, plus notre conscience grandit, et plus on découvre rapidement les causes de nos difficultés émotives. Un détail supplémentaire à conscientiser: le désir est utile lorsqu'il nous mobilise à agir. Quand il nous maintient dans la tristesse, la frustration ou le désespoir, il vaut mieux trouver autre chose à désirer pour l'instant (et peut-être plus tard, être mieux outillé pour réussir à obtenir ce qu'on ne peut obtenir aujourd'hui).