multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

dimanche 8 mai 2016

La PENSÉE est multidimensionnelle





Il s'agit d'une énergie de type mental qui nous permet d'imaginer, de parler, de communiquer avec des images et des mots. La pensée se développe de façon associative ou linéaire et nous aide à concevoir les liens entre les causes et les effets, les actions et les réactions. La pensée établit aussi des liens entre le passé, le présent et le futur.




Elle nous fait voyager dans le temps, parfois de façon heureuse, parfois de façon malheureuse (compte tenu des souvenirs qui émergent en nous...).  Lorsque des souvenirs sombres ou des émotions difficiles, désagréables, souffrantes ou traumatisantes sont reliés à certaines pensées, c'est qu'il y a eu une cristallisation d'énergie lors de ces événements et nous nous sentirons comme obsédés par les images qui leur sont associés et qui reviendront continuellement nous hanter.

Ces cristallisations d'énergie mentales et astrales (donc ces cristallisations intellectuelles et émotionnelles) sont le signe que nous avons vécu ces situations sans les imprégner suffisamment de nos énergies d'amour et d'intelligence et que nous sommes invités à les revoir (par l'imagination) afin d'en prendre conscience, de les comprendre et découvrir comment à l'avenir nous pourrions vivre différemment (soit avec davantage d'amour et d'intelligence) pour ne plus reproduire ces scénarios. Lorsque la leçon de vie spirituelle d'une situation a été bien apprise, bien intégrée, les images mentales désagréables et récurrentes disparaissent. Au besoin, nous pourrons nous souvenir de ces épisodes de notre passé, mais cela ne se fera plus de façon inopportune et dérangeante comme autrefois.

Nous pourrons même avoir un petit sourire en coin en repensant à ces épisodes de notre passé puisque nous aurons réalisé qu'ils ont été vécus afin de nous permettre d'apprendre quelque chose de très important. Une fois libérés de ces pensées désagréables et récurrentes, une sensation de vide ou d'ouverture apparaîtra en nous et nous invitera à vivre de nouvelles expériences. Nous réaliserons à ce moment que nous sommes prêts pour de nouveaux apprentissages, de nouveaux éléments à faire entrer dans notre champ mental.

D'ailleurs, nous pouvons remarquer à quel point les enfants qui viennent de familles dysfonctionnelles ont souvent beaucoup de difficulté à se concentrer à l'école pour apprendre de nouvelles choses. Quand leur milieu familial s'harmonise et qu'ils deviennent moins préoccupés émotionnellement et mentalement, ils peuvent apprendre au même rythme que les autres enfants.

Il est intéressant de remarquer aussi à quel point la pensée est une force créatrice puissante puisqu'elle est à mi-chemin entre les plans divins et humains (au-dessus du plan mental, il y a le causal, le psychique et l'atmique, et en-dessous du plan mental, il y a l'astral, l'éthérique et le physique). Par conséquent, la façon dont chaque personne s'ouvrira pour imprégner ses pensées des énergies supérieures influencera grandement ses créations ou ses matérialisations sur les plans inférieurs.

Chacune de nos pensées est créatrice, elle attire ou repousse d'autres énergies semblables ou différentes, et nous permet de créer dans notre quotidien des situations plus ou moins  lumineuses.


Suggestions de lecture :

"Voie express pour le paradis" de ?, "Terre d'émeraude" de Anne et Daniel Meurois-Givaudan,




ET "Le livre jaune" de Samaël Aun Weor.  


L'une des trois parties de la Monade divine, soit celle associée à la polarité positive et aux énergies cosmiques d'émission (pour mieux comprendre les autres aspects de la Monade et de l'Être entier, voir le terme "kabbale" dans le lexique).

Les deux autres aspects de la Monade (la Monade étant composée des 3 parties les plus élevées de l'Être) sont la Mère divine et l'Enfant divin, ou en d'autres termes, la Mère Cosmique avec ses énergies cosmiques de structuration, et le Christ Cosmique avec ses énergies cosmiques d'harmonisation.

Le Père divin ou le Père Cosmique est donc la source de nos inspirations, de nos intuitions, de nos perceptions de synthèse ou d'unification les plus élevées. L'énergie Père en nous, émet, dynamise, organise... afin qu'une nouvelle expérience soit possible. Cette partie de notre Être peut être invoquée, appelée, afin de ressentir davantage de force, de puissance, d'orientation dans notre vie.

Plus nous éliminons les voiles, les blocages énergétiques, qui nous empêchent de recevoir facilement en nous les énergies du Père divin, plus nous ressentons sa présence de façon plus constante dans notre vie. Les blocages sont nos volontés, nos pensées ainsi que nos émotions non alignées avec notre conscience divine (soit, dans les parties de notre Être plus individualisées: notre âme divine et notre Esprit divin, ou, dans les parties plus universelles, le Christ Cosmique ou Enfant divin, la Mère divine et le Père divin).

La Monade est la source de notre Être, le point de Trinité et ensuite d'Unité d'où toute la vie a émergée. C'est l'une des raisons qui explique pourquoi nous sommes tous frères et soeurs, peu importe dans quelle dimension nous vivons ou sur quelle planète nous nous trouvons. L'Esprit divin est aussi appelé Père par moment, puisqu'il est notre Père individualisé. Yeshua (Jésus) autrefois, lorsqu'il parlait de son Père, parlait de son double spirituel, soit de son propre Esprit divin qui le guidait. Il savait très bien, toutefois, que ce Père dont il parlait, était lui aussi issu d'un autre Père encore plus puissant, soit le Père cosmique ou le Père divin (le Père en tant qu'Esprit divin individualisé est expliqué dans le lexique par les termes "Atma ou Atman" et "Atmique").

Sur le plan physique, le père biologique est l'héritier des caractéristiques du Père spirituel (l'Esprit divin) et du Père divin (l'une des 3 parties fondamentales de la Monade créatrice première).

Les mauvais pères biologiques ont fait croire à un mauvais Père spirituel ou divin, mais en réalité il n'en est rien, le Père spirituel comme le Père divin, vivent dans des dimensions où l'égo n'existent pas, par conséquent ils sont pur amour et pure intelligence.

Plus nous avons eu des modèles masculins bienveillants, intelligents et amoureux, plus nous sommes en mesure de comprendre la richesse et la grandeur de ces Pères que nous avons, sur d'autres plans, et qui sont en fait la racine de notre Être.