multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

vendredi 6 mai 2016

PSYCHOSE : Déconnexion Multidimensionnelle




Comportement déconnecté des exigences physiques qu'un être équilibré se trouve naturellement à rencontrer (ex: hygiène, alimentation, conversation cohérente, travail créateur, responsabilité familiale ou sociale...). Cette déconnexion est en fait une perte de contact avec la réalité physique et une augmentation du contact avec les dimensions au-delà du physique. 



Les 3 causes les plus fréquentes sont les suivantes:

1.    Faculté psychique qui s'éveille brusquement chez un individu : Les facultés psychiques ou facultés de l'âme divine sont l'intuition et/ou la prémonition profonde, la clairvoyance, la clairaudiance, la clairsentience, la télépathie, la télékinésie, le voyage astral, la matérialisation ou la dématérialisation de soi ou des objets, etc...

Lorsque certaines facultés psychiques s'éveillent très rapidement (par exemple, après des expériences tantriques, après un choc psychologique, après un déblocage énergétique important...), une grande quantité de nouvelles perceptions, de nouveaux stimulis, entre dans le champ de conscience de la personne. Elle entend des bruits du plan astral, elle voit des entités des autres plans, elle reçoit des messages à distance de gens qui pensent à elle, elle attire ou matérialise plus rapidement ce qu'elle veut...

N'étant généralement pas informée ou préparée à l'avance pour cela, elle croit qu'elle devient folle, qu'elle ne sait plus ce qu'est la réalité, qu'elle ne peut plus se fier à ses sens naturels, et elle perd graduellement ses capacités à rester un être équilibré, doté de concentration et d'élans de création plus conventionnels.

Elle se réfugie alors dans son imaginaire, à travers des scénarios qui la sécurisent, ou elle se met à vivre de façon extrêmement simplifiée (ex: regarder presque uniquement la télévision, voire très peu de gens, aller aux mêmes endroits pour ses commissions...) afin de réduire la quantité de nouvelles stimulations et interactions qu'elle peut désormais vivre.

2.    Souffrance très marquée qui n'a pas pu être intégrée: lorsqu'une personne n'est pas aimée ou est mal aimée en étant dans le ventre de sa mère, dans sa petite enfance ou dans une période fragile de l'adolescence ou de la vie adulte, il se peut que la douleur ressentie soit si grande que la personne refuse de continuer à vivre normalement.

Pour étouffer sa douleur, elle se réfugiera dans son monde intérieur (ex: les enfants autistiques) ou développera des attitudes associées à d'autres personnages qu'elle connaît pour se donner l'impression de vivre leur vie plutôt que la sienne (ex: se prendre pour Jésus, pour Napoléon, pour Jeanne d'Arc...).  

3.    Expérience non intégrée d'une incarnation passée: lorsqu'une personne termine une incarnation de façon violente (ex: un accident, une agression, un série de tortures, un cataclysme du type eau-air-feu, un suicide...), l'âme humaine est parfois si blessée qu'au moment où elle s'incarne de nouveau, il se peut qu'elle ait très peur de ce qui l'attend.

Elle pourra adopter à ce moment toutes sortes d'attitudes étranges pour les gens qui l'entourent et qui n'ont jamais été blessés comme elle. Elle se repliera parfois dans un univers sécurisant qu'elle se créera croyant que tout ce qui l'entoure est menaçant.

Pour sortir d'un état psychotique, il faut pouvoir vivre dans un milieu très sécurisant pendant une longue période de temps, en présence de gens intelligents et aimants. De plus, il est nécessaire de faire une thérapie permettant de retrouver l'origine de ses peurs et de comprendre pourquoi et comment la situation passée s'est créée.

Les notions d'aimantation, de karma, de responsabilisation (décrites dans le lexique) peuvent aider à comprendre les mécanismes de création des différentes situations de vie difficiles dans lesquels les âmes peuvent se retrouver.

Lorsqu'une âme comprend en profondeur le pourquoi et le comment d'une situation, elle ne peut plus en avoir peur car elle sait maintenant comment ne pas la recréer. La compréhension multidimensionnelle des expériences vécues est donc bien précieuse pour se libérer d'états psychologiques souffrants et emprisonnants.