multidimensionnalité

multidimensionnalité
Bienvenue

mardi 17 mai 2016

Les AGRÉGATS PSYCHOLOGIQUES




Terme utilisé pour décrire les cristallisations d' énergies que nous portons, de nature causale, mentale et astrale (donc des cristallisations au niveau de notre volonté, notre pensée et notre émotivité).

Le mot agrégat peut aussi être remplacé par le mot ÉGO (voir ce terme dans le lexique) ou le mot défaut psychologique. Nous parlons de cristallisations de ces énergies puisqu'elles sont le fruit de répétitions et de conditionnements, de fermeture et de repli sur soi (ex: peur, colère, orgueil, paresse, gourmandise, convoitise...).

À l'inverse, la vie non cristallisée, la vie libre dans l’ ESSENCE (voir ce mot dans le lexique) nous fait vivre dans l'émerveillement et la spontanéité, l'ouverture et le déploiement des capacités (ex: confiance, compréhension, humilité, dynamisme, équilibre, partage...). Ces agrégats se développent au fil de nos expériences non-alignées avec notre âme divine (amour) et notre Esprit divin (intuition). Ils peuvent provenir de l'incarnation présente ou des incarnations passées.



C'est pourquoi nous pouvons parfois remarquer que certains agrégats se manifestent très tôt chez le bébé ou l'enfant (qui est en fait une âme humaine d'un certain âge cosmique qui revient s'incarner avec tout son bagage accumulé, soit: tous ses agrégats psychiques et tout le développement de son essence de lumière, celle-ci est le fruit des expériences alignées avec l'âme divine et l'Esprit divin).

Comme nos agrégats ne meurent pas avec la mort du corps physique et du corps éthérique (voir la définition du terme "  MORT " dans le lexique, pour mieux comprendre cette notion), nous ne pouvons que les transformer. Le travail intérieur que nous faisons au cours d'une incarnation sur ces facettes plus sombres de notre être, nous en bénéficierons pour l'éternité. À l'inverse, tous les agrégats que nous n'aurons pas transformés, resteront présents en nous, souvent au niveau de notre inconscient, et reviendront nous tourmenter incarnation après incarnation, et avec une force de plus en plus grande car ils seront de plus en plus puissants.

Ce phénomène explique pourquoi certains individus peuvent se retrouver avec une nature très divisée et parfois même avec un dédoublement de personnalité ou une personnalité multiple. La cohérence, la persévérance, la linéarité ou la continuité dans les paroles, les actes, les projets, n'est possible que pour les êtres qui ont des agrégats beaucoup plus petits. Ainsi, leur essence peut continuellement garder le contrôle du corps physique et faire en sorte que l'expérience vécue reste lumineuse, reste plus centrée, et surtout plus alignée avec l'âme divine et l'Esprit divin.

Le travail intérieur de face à face avec ces agrégats psychologiques que nous portons (que nous pouvons parfois entrevoir en nous regardant dans le miroir, ou que certains clairvoyants peuvent voir directement, en étant sur ce plan ou sur un plan plus subtil) est appelé dans diverses écoles psychologiques ou initiatiques, "l'oeuvre au noir" ou "la mort psychologique".

Ce n'est pas d'une mort physique dont il est question, mais d'une mort psychologique, d'une transformation radicale de la volonté, des pensées et des émotions, ce qui nous donnera par la suite une identité très différente dans ces 3 dimensions de notre Être, mais aussi dans les 2 autres (sexualité et activité) que contrôle notre essence de lumière ou nos agrégats psychologiques.

Il est intéressant de noter qu'à l'occasion aussi, certaines personnes ressentent le besoin de changer de nom puisque le nom correspond à une certaine vibration (telle une chanson ou une mélodie qui nous correspond, pour toute une partie de notre vie) et peut ne plus convenir après de puissantes métamorphoses internes.

Habituellement, un être change de nom au moment d'une nouvelle incarnation, mais parfois, la démarche spirituelle au cours d'une même incarnation est si intense que la personne est prête pour changer de nom au cours de cette même incarnation.

Les agrégats condensent aussi beaucoup d'énergie que nous nous trouvons à récupérer lorsque nous les décristallisons, ce qui nous permet d'être beaucoup plus dynamisé, en meilleure santé, et aussi d'avoir accès davantage à notre créativité.

L'éveil de la conscience est grandement lié à cette diminution en nous des agrégats formés au cours d'une ou de plusieurs incarnations, et ce travail interne de décristallisation est facilité par l'aide que nous pouvons recevoir d'une ou plusieurs personnes utilisant une approche thérapeutique particulière (différentes "APPROCHES THÉRAPEUTIQUES " sont mentionnées dans le lexique). De plus, il est intelligent de ne pas nous juger lorsque nous découvrons en nous différents agrégats, puisqu'ils sont en lien avec notre ignorance actuelle et de nombreuses expériences que nous n'avons pas encore faites pour apprendre à vivre différemment. Nous ne tapons pas sur la tête d'un enfant qui fait des bêtises par ignorance et inexpérience, de même, nous pouvons apprendre à nous considérer comme d'éternels Enfants de l'Univers, et ne pas nous taper sur la tête nous non plus.

Donc, aussi laides, "animalesques" ou monstrueuses que soient parfois ces facettes en nous, elle nous apporterons beaucoup de conscience lorsque nous les aurons identifiées et décristallisées. Une des meilleures façons de contacter ces parties généralement plus rebelles de notre être, est de les considérer comme des adolescents timides ou délinquants qui ont besoin d'être aimés et guidés doucement.

De cette manière, ils pourront trouver la route plus lumineuse qui est la leur, et qui les rendra vraiment coopératifs (avec les parties divine de l'Être) et heureux, donc nous retrouverons la route qui nous rendra vraiment coopératifs et heureux, puisque eux c'est nous, puisque ces agrégats psychologiques sont des parties de notre propre Être.



Suggestions de lecture:

 "La Psychologie Révolutionnaire" et "La Grande Rébellion" de Samaël Aun Weor et "La Liberté d'Être" de Annie Marquier.)